À quel niveau d’affichage dynamique êtes-vous ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l’affichage dynamique pourrait faire pour votre entreprise ? La réponse dépend grandement de la façon dont vous utiliserez cette technologie ! Il y a trois façons de s’engager dans le monde de l’affichage dynamique et toutes ne se valent pas ! Les commerces et les organisations qui envisagent l’achat d’écran doivent s’assurer de se situer au 3ème niveau, soit au niveau de la stratégie de marketing interactif.

1er niveau – Suivre la tendance

Vous voulez habiller vos murs de la dernière tendance ? Vous désirez utiliser des écrans qui diffusent un document Powerpoint ou une vidéo corporative ? Acheter des écrans sans objectifs précis est un investissement qui risque d’être regretté. L’affichage dynamique est un outil qui peut servir plusieurs stratégies, encore faut-il qu’il y en ait une.

2ème niveau – Transférer ses communications imprimées sur écran

Vous suivez la tendance, mais en faites un peu plus. Plusieurs considèrent l’achat d’écran afin d’y diffuser des communications qu’ils ont déjà en version imprimée (comme un menu par exemple). Bien qu’il soit louable de vouloir réduire sa consommation de papier, les communications imprimées ne sont pas adaptées à la diffusion sur écran. C’est comme investir dans une technologie, mais se couper du monde d’opportunités et de possibilités qu’elle offre !

3ème niveau – Mettre l’affichage dynamique au service de sa stratégie marketing

Vous utilisez l’affichage dynamique avec stratégie. C’est exactement où vous voulez être ! Le passage aux écrans doit engendrer une réflexion quant à plusieurs variables qui demandent une expertise propre à ce média. Il faut analyser la capacité de la salle où se trouvera l’écran, la distance entre le public cible et l’écran, son positionnement, la luminosité de l’emplacement, le positionnement du contenu; et plus, il faut déterminer les éléments qui vont attirer l’attention de votre cible. L’affichage dynamique est un art ! Utilisée avec stratégie, cette technologie devient un outil avec lequel il est possible de bâtir une relation solide avec son consommateur final grâce à des interactions de plus en plus ciblées.

Stratégie de positionnement du contenu

Le positionnement du contenu, par exemple, doit prendre en considération l’ordre dans lequel le public cible regardera les écrans. Il faut donc analyser l’emplacement de la caisse et la direction de la file d’attente. Il faut aussi choisir stratégiquement quels produits ou promotions l’on souhaite mettre de l’avant et quelle méthode sera utilisée pour y arriver. Le mouvement, le choix des couleurs et la rotation dans le temps en sont des exemples.

Sur ce menu digital, la qualité du grain utilisé pour le café ainsi que le Moka glacé sont mis en évidence.

Un assistant-vendeur pour pallier un taux de roulement élevé

Avec le départ à la retraite des baby-boomers et l’arrivée sur le marché du travail de la génération Y ̶ reconnue pour changer d’emploi fréquemment ̶ , plusieurs entreprises sont confrontées à un taux de roulement élevé. Être assidu dans la formation de son équipe peut donc représenter un défi. L’affichage dynamique peut être utilisé pour atténuer le problème. Les écrans deviennent des assistants-vendeurs intelligents qui positionnent les bons éléments aux bons endroits pour attirer le segment recherché.

L’affichage dynamique, un média différent

Les agences du monde des communications ont l’habitude de travailler avec le web, l’imprimée, la télévision… tous des médias très différents de l’affichage dynamique. C’est aux entreprises œuvrant dans le marché de l’affichage dynamique, comme Eye-In Média, de définir les standards de ce que devrait être la communication pour les écrans.

Lorsque le public cible voit les écrans, il est déjà à l’intérieur du commerce ou de l’établissement. Il est donc futile de diffuser des messages ayant été conçus pour attirer le client comme de la publicité. La communication intérieure doit se différencier complètement de ce qu’elle est à l’extérieur. Par exemple, les commerces peuvent pousser une stratégie de ventes croisées, augmenter la satisfaction de leur clientèle ou renforcer des liens avec leurs clients en y intégrant les réseaux sociaux numériques.

L’intégration des réseaux sociaux numériques à l’affichage dynamique peut appuyer une stratégie visant à créer des liens avec son audience.

Un outil pour communiquer avec ses employés

L’affichage dynamique peut aussi être utilisé pour informer des employés qui sont déjà submergés par les messages. Or, nous sommes de plus en plus entrainés à regarder les écrans, ils attirent notre attention. Lorsqu’ils sont utilisés avec stratégie, aux moments opportuns et à des emplacements stratégiques, ils permettent de transmettre en quelques secondes le message essentiel qu’une organisation cherche à renforcer.

En somme, l’affichage numérique est un média à part entière qui peut servir toutes les stratégies et dont les limites sont tracées par la créativité. Cette technologie atteint son plein potentiel lorsqu’elle est approchée avec stratégie. L’affichage dynamique est d’autant plus puissant lorsqu’il est utilisée avec un réseau WiFi public. Restez à l’affût puisque nous publierons un article sur le sujet prochainement !

Suivez-nous sur Twitter :